Salut !



  • Bonjour !

    J’avais déjà épluché avec attention l’ancien forum avant sa disparition, donc je trouve chouette qu’il revienne à la vie 👍 (même s’il semble malheureusement assez peu “vivant” 😕 ).

    Je suis un petit rouleur (<2000km/an), genre “cycliste du dimanche” à la motivation variable et qui range le vélo à la moindre goutte de pluie. Ma condition physique limite pas mal ma progression (problèmes de genoux…).
    Cependant, le vélo reste une passion et j’espère bien en faire un jour mon moyen de transport principal (et essayer de le répandre un maximum à mon entourage au passage 🤘 ).

    Ça fait des années que j’avais des idées/projets de vélos spéciaux, mais pas les connaissances ni les moyens techniques.
    J’ai décidé de me lancer il y a de ça 1 an, en achetant un poste MMA inverter après m’être bien renseigné. Un MMA, et non un TIG, à la fois pour une question de budget (enfin, disons même par radinerie), de facilité d’utilisation, pas de bouteilles…

    Bref après un peu d’entraînement, j’ai décidé d’attaquer mon premier projet: un cargo, tout en récup’, fait franchement à l’arrache (pas de jig, alignement “à l’oeil”). Après plusieurs mois à consacrer mes weekends et 2-3 soirs/semaine à sa construction, il a pris vie 😀 . Et après ~120km, RAS.
    text alternatif

    J’ai ADORÉ cette première expérience, et ça m’a vraiment motivé à continuer. Le problème principal étant le manque de place (pas de quoi mettre un jig correct…).

    Un projet qui me tient à cœur est de faire un vélomobile (qui serait mon “daily”), mais pour ça je pense évoluer dans ma façon de souder. L’arc fait le boulot, mais c’est pas super pratique, et pour des épaisseurs <1.5mm il montre ses limites. Bref, je viens à la pêche aux conseils 🙂 .

    Merci pour votre accueil !



  • Sympa ce cargo, as tu déjà pensé au brasage pour tes futurs projets?



  • Je m’étais renseigné, mais la dangerosité (et le coût) des bombonnes de gaz m’avait pas mal refroidis. Même s’il est vrai qu’à côté de ça on trouve des chalumeaux pas chers.
    Et dans le cas de soudures rapprochées, sur une douille de direction ou une fourche par exemple, j’aurais peur de dessouder la précédente brasure…

    A l’heure actuelle, je suis plutôt partant sur un MIG (possibilité de souder l’acier/inox/alu, coût raisonnable, possibilité de tourner au CO²/mix/argon, bonne polyvalence…) même si ce n’est pas le plus recommandé pour le vélo (départs à froid, contrôle moindre qu’une brasure ou un TIG). J’ai fouillé un bon moment, et à part les forums US/UK très très peu de personnes utilisent ça pour du framebuilding.

    J’avais aussi pensé convertir mon inverter au TIG, mais apparemment c’est pas top comparé à un vrai TIG.



  • Saluty Celika, top le cargo, ça donne envie d’essayer 🙂

    Tu es de quel coin ?



  • Je suis du côté de Rouen.

    L’avantage des cargos comme ça c’est que l’acier est épais (cadre 1,5mm, tubes de récup 1.5-2mm), ça passe assez bien au MMA si les ajustements sont corrects.
    Bon par contre ça donne un bon gros tank de 33kg 😌 (dont ~6kg de caisse) et 2m60, capacité “raisonnable” d’emport 70kg (testé à 80+kg mais c’est chaud à piloter, et même à maintenir droit, le manque de rigidité se fait sentir).


Log in to reply