grugeuses manuelles?



  • Salut!

    je suis tombé là dessus,je pense que le tranchant de l’outil doit souvent être aiguisé?



  • c’est assez limité comme grugeuse, tu ne fais que du 90° !



  • Salut,
    un modèle hydraulique utilisée par le service vélo sur mesure de Panasonic svp!
    La marque, le modèle et les caractéristique technique de la bestiole ne sont pas précisé dans la vidéo qui vaut le coût d’œil.
    Connaissant pas mal la marque en Electronique de pointe, un développement en interne pendant une pause café me semble plausible…
    The matos en question en action à 4min44s



  • J’ai utilisé ce type de grugeuse.
    C’était quand je travailler dans l’entreprise Goubier au secteur agricole. Pour gruger tous les tubes que compose une échelle ou un chariot, c’était avec un outillage sur presse.
    C’est clair que c’est rapide, mais il y a des défauts :

    • Déformation et bavure, dues au cisaillement.
    • Il te faut un outillage par diamètre de tubes à assembler.
    • tu as des plats sur tes gueules de loup, au niveau de la tangence entre le tube et le poinçon.
    • qualité de la coupe très nettement inférieure à d’autres procédés.

    Je me souviens de passer pas mal de temps à reprendre chaque grugeage, sinon tu avais beaucoup trop de jeu qui rendait ton brasage impossible.
    Après les machines que j’utilisais et certainement l’outillage datés des années 70…
    mais je suis convaincus que par cisaillement tu auras une qualité inférieure que par usinage !



  • Sur des tubes plus fins (avec un acier de meilleure qualité) type vélo ça doit écraser les tubes non ?


Log in to reply