Fraiseuse Sieg



  • @vib tu la trouvé à combien ?


  • modérateur

    De mémoire 2200chf (forcément !) avec 2 étaux, tête de perçage, diviseur, plateau rotatif et deux ou trois autres bricoles (une 15aines de fraises etc)
    J’avais déjà les pinces w20 du 102 donc pas besoin d’un deuxième lot



  • Oui donc plutôt dans les 4000 pour tour et fraiseuse 😛

    Deux fois plus cher mais inusable !!! Tout est une histoire de patiente 😉


  • modérateur

    J’ai payé mon tour avec une tonne d’équipement beaucoup moins cher mais c’était un coup de chance aux enchères…
    Faut avoir un peu d’argent de côté et surveiller les annonces…



  • @Vib:

    Tu peux toujours passer en 230v mono (Celle de Damien tourne comme ça), la mienne en triphasé

    Alors là ça m’intéresse ! Je pensais qu’on pouvait que passer seulement en 220v tri avec variateur.
    Comment passer en mono et quelle est la perte du montage ? (couple ?)


  • modérateur

    oula il faut voir avec Damien directement.
    Il m’a juste dit “je n’ai pas le tri” j’imagine donc qu’il tourne en mono, cela me parait logique mais mes connaissances étant limitées…
    Il y a beaucoup de topics la dessus sur usinages.com si jamais



  • oui toute mes machine sont a la base en triphasé. j’ai tout repassé en 230V (changement de moteur ou inverter)

    les vieux tank c’est de la bombe. ca coute pas grand chose, c’est précis, et indestructible



  • Hello à tous,

    J’ai mon tour, un BV20L-1 modèle chinois mais qui assez bonne réputation, et pour 600 € ça me va 🙂

    Toujours en recherche de fraiseuse 🙂 mais je vais deja pouvoir attaquer



  • @Veg-d:

    oui toute mes machine sont a la base en triphasé. j’ai tout repassé en 230V (changement de moteur ou inverter)

    les vieux tank c’est de la bombe. ca coute pas grand chose, c’est précis, et indestructible

    j’ai monté un condensateur sur le moteur triphasé de mon tour. Je perd environ 30% de puissance, mais ça marche.

    Petit retour d’expérience perso: j’ai acheté mon tour à la veuf d’un mécanicien agricole. C’est un tour des années 1950 qui fait dans les 300Kg. Je n’y connaissais pas grand chose en vieilles machines et en le remontant, je me suis aperçu que la bête avait subis de grosses opérations chirurchicales (le tablier a été resoudé suite à une grosse casse, pareil pour la tête de broche) et pas mal d’usure au niveau des paliers (en régule)…bref j’ai du mal à tenir le 1/10 sur cette machine alors qu’avec les tours de l’école je tenais le 1/100 sans faire trop d’effort.

    je ne regrette pas mon achat (un tour c’est le top), mais si je devais recommencer, je mettrais plus de sous et j’achèterais du matériel qui sert quotidiennement.



  • oui, après bien sur il faut que l’engin soit en ordre.
    attention, la technique du condensateur ne marche pas toujours ( suivant si le bobinage du moteur)
    et oui, perte de puissance garantie, en particulier au démarrage!


Log in to reply