Question sur cabre carbone/acier


  • modérateur

    Salut,

    Comme certains le savent, JRD (Julie Racing Design) a repris du service pour le plus grand bonheur de tous
    Je me posais la question: comment il arrive à fixer le tube carbone en rotation?
    ?oh=ee0dc851c254a88c43f05cf74f6c876f&oe=57EDD3AE)

    Je ne pense pas que seul l’insert du porte bidon suffise ?
    Il y a une colle ou résine acier/carbone au dessus du BB?



  • oui sont collé, je me souvient plus quelle colle exactement mais oui.

    en general je pense que il suffi de trouver dans les catalogue des résines (comme celui de 3M) une bicomposant assez puissante et avec un moyenne qualité élastique pour permettre aux different matériaux de absorbé au mieux les stress.

    Je me souvien de avoir lit ça pour ce qui concernait la réalisation du Ferriveloci Modello P. En plus je sais qu’ils ont utilisé des modèles générique de tube carbone, pour après passer à un tube fait sur mesure avec un renfort à l’intérieur comme dan le lien instagram

    https://www.instagram.com/p/2Y53wxPP_T/?taken-by=paciucci_cycles



  • Ah , et bien là c’est epoxy sans hésitations
    Avec un assemblage serré au bdp en plus ??



  • info en passant, si vous vous lancez la dedans. fait bien gaffe, les fibres de carbone ne doivent pas venir en contact avec l’acier (ou l’alu)
    différence de potentiel trop important, corrosion galvanique inévitable et relativement rapide!!


  • modérateur

    Quelle est la solution alors ?



  • soit blindé d’époxy, ou faire une couche d’epoxy sur le tube, laisser durcir, puis coller.
    ou mettre une couche de fibre de verre entre les 2



  • Bonjour à tous

    Ayant eu à réparer un cadre alu collé (Peugeot Galaxy pour ceux qui connaissent, tubes collés dans des raccords alu), au catalogue en 1988, j’ai procédé comme suit :
    Nettoyage du cadre/des raccords
    Collage du tube dans le raccord
    Manchonnage fibre/colle époxy

    C’est pour un cadre que j’utilise quotidiennement pour aller au boulot (22kms 2 fois par jour avec des bosses).
    Ayant envie un jour de me fabriquer mon propre cadre, je me pose la question suivante :
    est-il possible de faire un cadre avec des tubes acier et des raccords fait directement sur le cadre ?
    Dans l’idée :
    Placer tout les tubes dans un jig
    Recouvrir l’acier au niveau des futurs raccords avec de la résine
    Poser dessus des bandes de carbone imprégnées de résine

    Ca semble utopique ? Je ne trouve aucune réalisation de ce type, quelle en est la raison selon vous ? Trop complexe ? trop cher ? acier plus trop à la mode ?

    Merci d’avance pour vos réponses



  • ca me parait faisable en tout cas. la parti délicate étant la bonne adhésion de l’epoxy sur l’acier (je pense)
    mais faisable! ( et l’acier chez nous (veloartisanal) est très à la mode 😄 )



  • Bonjour à tous (veuillez m’excuser pour la rédaction, c’est repris d’un autre forum sur lequel j’ai posté)

    Tout d’abord, merci Veg-D pour ta réponse, je ne comprends pas pourquoi on n’en voit pas plus (on n’en voit pas tout court) :

    • pas de soudure à maîtriser
    • pas de problème de déformation (a priori)
    • besoin de moins de renforts sur les tubes
    • esthétique qui pourrait être sympa (avis personnel)

    Comme ça fait longtemps que je n’ai rien posté, voici une petite réparation qui à mon sens, est parfaitement du bricolage amateur.
    Contexte :
    J’ai récupéré voici trois mois un vélo (l’ancien de mon papa, merci à lui), Peugeot Galaxy, un cadre en aluminium, basé sur des raccords en aluminium moulé avec des tubes en aluminium collés dedans.
    Vélo qui a une trentaine d’année, que papa n’utilisait plus depuis une bonne dizaine d’année, et qu’il m’a donné pour aller travailler (en remplacement d’un que ma voisine m’avait donné).

    Sauf que voilà, papa et moi, on ne fait pas le même poids (avantage : papa), on n’a pas la même puissance (avantage : moi), et les colles d’il y a trente ans n’étaient peut-être pas aussi performantes que els colles actuelles.
    Avec tout ça, j’ai un tube qui s’est décollé du manchon. Pour ceux qui connaissent, c’est le tube de selle qui s’est décollé du boîtier de pédalier.

    Photo de la chose après décollage :

    Normalement, le tube est dans le manchon.

    Sous un autre angle :

    Comme c’était un chouette vélo, que c’est un cadeau de mon papa, que j’aime bien faire des essais, et que j’avais aps envie de racheter un cadre (surtout que les standards ont bien changé depuis), j’ai décidé de le réparer.

    J’ai donc poncé l’intérieur du manchon (au Dremel), l’extérieur du tube (parties en contact), et, pour renforcer le tout, l’extérieur du manchon aussi.
    Puis, avec une colle pour aluminium, j’ai collé le tube dans le manchon, et j’ai fait un manchon autour de l’ensemble qui reprend sur les deux morceaux, à base de fibre de verre et de résine. Pas trop sûr de mon coup, et un peu stressé par le temps de prise de la résine, je n’ai pas pris de photos pendant le collage.
    J’ai emballé tout ça dans du gros scotch d’électricien bien serré, et ça donne ça :

    Un peu de ponçage/lime douce plus tard pour voir :

    Je n’ai pas tout fignolé, j’ai préféré tester avant de passer 3h à faire la finition (c’est galère la résine, ça encrasse vite les abrasifs). Si ça tient (ça a tenu ce matin, 22kms en forçant de manière progressive pour tester), je finirai ça proprement.

    J’ai aussi manchonné un raccord au niveau d’un hauban, il était légèrement fissuré (depuis longtemps a priori et ça tenait bien, mais j’ai anticipé un peu) :

    Quand j’aurai validé la tenue pendant quelques semaines, je ferai un coup de nettoyage/ponçage/nettoyage/vernis.

    Et puis comme il est de coutume de montrer des animaux qu’on peut voir en travaillant, et que je n’ai ni biche ni renard dans le jardin, je vous présente ma copine Aragog :

    Elle doit faire dans les 5cms tout compris, très jolie, mais quand j’allume la radio, j’appréhende toujours qu’elle débarque en courant…

    Voilà, à ce stade, j’ai dû passer 2h à la réparation, j’en prévois au moins trois pour le ponçage, et après, pour la finition, on verra si je refais tout le cadre ou si je fais juste les parties réparées.

    Bonne journée à tous



  • Bonjour,

    c’est vrai qu’on trouve peu de réalisation en collé, même si les colles sont beaucoup utilisé dans certaines industries (aéro notament). Sans être super au courant des + ou des -je dirais que:

    • traditionnellement on essaye de garder un assemblage “homogène” en materiaux: de la colle vinylique pour les assemblages bois, du métal pour les assemblages de métal, de l’epoxy pour les matériaux composites, ect…
    • dans une production, un assemblage soudé est plus facile à contrôler (visuellement) qu’un assemblage collé.
    • Les colles ne sont pas necessairement bon marché…

    mais c’es sûr que pour une fabircation unique, ça peut être sympa et je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas réalisaable.
    A+

    @bilou(te):

    Bonjour à tous

    Ayant eu à réparer un cadre alu collé (Peugeot Galaxy pour ceux qui connaissent, tubes collés dans des raccords alu), au catalogue en 1988, j’ai procédé comme suit :
    Nettoyage du cadre/des raccords
    Collage du tube dans le raccord
    Manchonnage fibre/colle époxy

    C’est pour un cadre que j’utilise quotidiennement pour aller au boulot (22kms 2 fois par jour avec des bosses).
    Ayant envie un jour de me fabriquer mon propre cadre, je me pose la question suivante :
    est-il possible de faire un cadre avec des tubes acier et des raccords fait directement sur le cadre ?
    Dans l’idée :
    Placer tout les tubes dans un jig
    Recouvrir l’acier au niveau des futurs raccords avec de la résine
    Poser dessus des bandes de carbone imprégnées de résine

    Ca semble utopique ? Je ne trouve aucune réalisation de ce type, quelle en est la raison selon vous ? Trop complexe ? trop cher ? acier plus trop à la mode ?

    Merci d’avance pour vos réponses



  • Salut,
    Les liaisons dangereuses un classique 🙂
    Moulton en partenariat avec la Chine; liaison dangereuse n°1 ?
    500 000£ d’investissement de la part de la Chine qui ne part pas de zéro en matière de vélo
    Bientôt 10 ans et toujours pas de vélo commercialisé à l’horizon…
    Non de code Mdev 90 un cadre acier carbone dont l’appellation est excusé du peux “cruciform space slim Frame” 😣