Tout mou



  • hello!
    sur la demande express d’un mec dont je tairais le nom, je commence le topic de mon projet actuel.
    le projet est un cadre (et +) de descente, point de pivot virtuel et single speed!
    ca fait 3 à 4 mois que je suis taquet sur la conception, et je vois enfin le bout… ( oui ca demande un peu plus de reflexion qu’un rigide cet histoire…)

    donc voila, en gros ma géométrie:
    geo.jpg
    hahaha, débrouillez vous avec ca!! 😛

    non en gros,
    26"
    75 d’angle de selle
    63.5 de direction
    débattement 203mm
    10.1 de drop + pour le BB

    la suite dès que j’ai 5min


  • modérateur

    tient, je propose une amélioration du point de pivot virtuel

    Merci, on attend des photos de la fabrication maintenant !!



  • les tubes sont pas près d’arriver, le mec qui a passé la commande a pris que des tubes pas en stock…



  • la géométrie, en plus clean:
    geo 2.jpg



  • Il a pris des tubes fins pour un DH! 😄



  • J’y connais rien en vélo de DH… Mais bon, ça ne m’empêche pas de poser des questions: 75deg de selle, ca pose pas un peu le bonhomme sur l’avant ?



  • @masterpiou:

    Il a pris des tubes fins pour un DH! 😄

    Hahaha, tu pense que ca va pas tenir?? 😄

    @christo:

    J’y connais rien en vélo de DH… Mais bon, ça ne m’empêche pas de poser des questions: 75deg de selle, ca pose pas un peu le bonhomme sur l’avant ?

    alors oui et non. effectivement c’est bien en avant, mais en descente on est toujours debout. donc la selle est la juste pour pas perdre une parti de notre anatomie. après les vélo ont TRES souvent des angles important comme celui la car (gros) débattement oblige, si l’angle était plus petit, la roue viendrais toucher la selle lors de la compression de l’amorto



  • voila quelque chose de plus concret, encore 2 ou 3 mini détails de conception, et on sera bon.
    cadre1.jpg



  • ah quand même, ça envoie du diot, ton truc !!! 😮



  • Bonsoir ; ça va ?
    Dessiné avec Solidworks ? …… ou pas ?
    Merci.



  • Salut

    Bon, rien que pour le dessin, je m’incline !!
    Tu mets l’axe de pédalier au niveau du pivot arrière bas pour la tension de chaîne, je suppose, j’avais déjà vu ça (Kona, je crois), mais pas en version pivot virtuel. Ca ne risque pas de secouer beaucoup les jambes ça ? Vu que comme tu le dis, t’es en permanence debout, et qu’en plus, t’as beaucoup de débattement, ça fait quelle amplitude pour le déplacement du pédalier ? Il ne risque pas de beaucoup reculer sur une grosse compression ?

    Sinon, quel intérêt, le single’ sur un DH ? Autant, sur un vtt de XC, je conçois bien la chose (j’en ai un en cours de montage - depuis 3 ans…), autant, sur un DH, je me demande (à part l’absence d’entretien et l’usure des pièces), tu vas très vite être à saturation, non ?



  • Vélo dessiné
    avec catia

    Ensuite:
    La couronne qu on voit est un renvoi, non le boîtier de pédalier, je mettrais une capture du vélo complet, tu comprendra mieux.
    Mais pas du tout de secousse dans les jambe.
    Pour le single speed, je vois tout autant l intérêt sur un dh que sur un cross country.
    Aucun entretien, pas de de dérailleur a exploser dans les rochers, masse non suspendue super faible( meilleur lecture de terrain) et franchement, extrêmement peu d utilité des vitesses. Tout le monde roule en derailleur, et tout le monde roule tout le temps sur la même vitesse. A la limite sur 2 ou 3 pignon. En tout cas en usage loisir. Je connais personne qui viens a calculer: ok ce virage je le prend en 3, celui ci faut que j ai la 2 a la sorti etc.
    Enfin ça pour dire: qu’est ce que tu entend par saturation?
    ( et je suis avant tout un bmxer, donc tout doit passer avec une seule vitesse, ça fai parti de mon éducation 😄 )

    Il y a 2 semaine, j ai péter ma transmission, j ai fini la journée sans chaîne, et tout passe , donc une vitesse c est amplement suffisant selon moi.
    Pour ceux qui ne sont pas convaincu, je vous rappel que Gwin a gagné une manche de coupe du monde sans chaîne cette année, si on a pas ici la preuve que les vitesses sont facultative…
    Allez voir le run, ça vaut le détour!!


  • modérateur

    Faut tout faire ici…!



  • @Vib:

    Faut tout faire ici…!

    impréssionnant 😮
    un pote m’avait déjà parlé du “pompage” qui est parfois plus efficase que de pédaler…j’en ai la preuve. excellente vidéo.



  • Aaah un autre Bmxer! C’est cool ça!



  • @Veg-d:

    Vélo dessiné
    avec catia

    Ensuite:
    La couronne qu on voit est un renvoi, non le boîtier de pédalier, je mettrais une capture du vélo complet, tu comprendra mieux.
    Mais pas du tout de secousse dans les jambe.
    Pour le single speed, je vois tout autant l intérêt sur un dh que sur un cross country.
    Aucun entretien, pas de de dérailleur a exploser dans les rochers, masse non suspendue super faible( meilleur lecture de terrain) et franchement, extrêmement peu d utilité des vitesses. Tout le monde roule en derailleur, et tout le monde roule tout le temps sur la même vitesse. A la limite sur 2 ou 3 pignon. En tout cas en usage loisir. Je connais personne qui viens a calculer: ok ce virage je le prend en 3, celui ci faut que j ai la 2 a la sorti etc.
    Enfin ça pour dire: qu’est ce que tu entend par saturation?
    ( et je suis avant tout un bmxer, donc tout doit passer avec une seule vitesse, ça fai parti de mon éducation 😄 )

    Il y a 2 semaine, j ai péter ma transmission, j ai fini la journée sans chaîne, et tout passe , donc une vitesse c est amplement suffisant selon moi.
    Pour ceux qui ne sont pas convaincu, je vous rappel que Gwin a gagné une manche de coupe du monde sans chaîne cette année, si on a pas ici la preuve que les vitesses sont facultative…
    Allez voir le run, ça vaut le détour!!

    Bonjour Veg-d

    Impressionnante la vidéo, les trajectoires du mec, c’est quand même un autre niveau que mon niveau de randonneur !! 🙂

    Ok pour la non utilité des vitesses, pour le reste, je suis plus dubitatif :

    • la masse sur un DH, si tu ajoutes 5 ou 6 pignons d’une cassette, un dérailleur chape courte et une gachette, ça monte pas très haut, comparé au poinds d’une cadre de DH ou d’une tige de selle, tout ça comparé au poids du pilote.
      En plus, dans un cadre suspendu, pour la qualité de l’amortissement, seul le dérailleur arrière et la cassette vont avoir un impact, le reste de la transmission) est censé ne pas subir le terrain. Pour voir là où il faut gagner, il faudrait tenir le cadre et limiter le poids de ce qui bouge quand on active une suspension : roues, fourreaux de la fourche, bras arrière, dérailleur arrière et cassette. Vu le poids d’une paire de roues de DH, je ne sais pas si le gain de poids d’une cassette remplacée par un pignon seul est si important. Bon, ça, ça n’empèche pas le plaisir de rouler en Single et l’inutilité des vitesses !

    • la diminution de l’entretien, en enlevant les dérailleurs, OK, mais si on enlève les autres pièces d’usure, donc, pivots, amortisseurs… Parce qu’un entretien de transmission, face à un entretien d’axes de suspensions ou à un entretien de fourche, ça me paraît ridiculement rapide/facile.

    Pour le risque de casse, je ne pratique pas la DH alors je ne me remds pas compte à quel point il y a un risque…

    Ca reste un super projet, j’étais juste étonné par le côté Singlespeed.



  • Pour voir là où il faut gagner, il faudrait tenir le cadre et limiter le poids de ce qui bouge quand on active une suspension

    oui en effet, c’est ce dont je parlais, les masses non suspendu. je parlais pas du gain de poids sur le bike en général, mais bien des masses non suspendu.

    si tu compte sur du matos DH:
    Dérailleur ( 270g pour un saint)
    cassette (240g pour une xt)
    une partie de la chaine (disont 40g)
    gain sur le moyeux (100g sans problème)

    ça fait tout de meme un gain de 650g de masse non suspendue sur la roue arrière, je trouve cela vraiment pas négligeable.
    (et tu touche le kg si tu regarde le bike au complet, mais c’est secondaire…)

    et après c’est comme dans toutes les discipline. faut pas espérer gagner 4kg en changeant un seul composant. c’est en grattant des grammes de-ci de-là qu’on arrive à un gain notable.

    pour le gain d’entretiens, certe, je ne dit pas que du coup ca devient un vélo zéro entretient. et il est certain qu’un tout suspendu demande bien plus d’entretiens qu’un rigide (pas pour rien que je roule en endurigide dans mes sortis pédalage). Après si il y a bin un truc qui ramasse en descente, c’est le dérailleur. Première cause (et de loin) de journée gachée. pour ma part je passe (destruction > poubelle) gros minimum un dérailleur (ou tendeur de chaine)par été. un certain gain d’argent également…

    Après c’est sur que je ne prétend pas faire un système révolutionnaire qui écrase les autres système, loin de là. Tous ces points ne sont que bonus, je le fait avant tout car j’adore rouler en single speed. et le vélo est si silencieux sans cette chaine qui claque de partout, un régale. juste le son des pneus et du laminage d’huile dans les suspension. c’est magique!! 😄



  • et c’est avant tout a cause du single speed que je me lance dans le projet.
    en général c’est ma démarche. je cherche un truc spécifique, ca existe pas sur le marché, alors je fabrique.
    c’est pour ca que j’ai fabriquer mon tout premier dh aussi.

    autre Catiasserie:
    complet2.jpg
    complet.jpg



  • et la en version compressé à fond
    compress.jpg



  • Bonjour

    Belle simulation encore une fois, et OK pour le raisonnement, j’ai compris.
    Effectivement, gros gain financier et gain de poids pas si négligeable que ce que j’aurai cru !
    Pour la trajectoire de la chaine, tu réusis à garder une tension constante (ou une longueur constante) malgré la trajectoire de la roue ?
    La chaine fait un triangle ? haut de cassette - haut du plateau, puis le tour du plateau, bas de plateau - pignon intermédiaire, contour de la roulette, puis roulette - cassette ? Ou bien tu es obligé de mettre un tendeur ?
    Quelle variation de tension t’autorises-tu ?