Yann



  • Coucou,

    Yann de Salamandre. Je découvre aujourd’hui ce nouveau véloartisanal. J’étais fan de l’ancien plus à l’époque où je bricolais à l’arrache qu’une fois Salamandre créée. Je ne vous promets pas de nombreuses interventions, surtout que je suis plutôt du genre sporadique : un coup je vais poster comme un fou et vous ne me verrez probablement plus de 6 mois et réapparaitre un beau jour (de pluie, comme les salamandres).

    Pas de records de folie à mon actif. On vient de faire une belle fête pour la 100ème Salamandre avec mes clients fin novembre. Pas de matériaux ultra technologie (vive le Cr-Mo). Pas d’ambitions compétitrices (enfin, il y avait quand même 3 Salamandre sur le podium fatbike de la Transvé cette année, faut dire qu’on était les trois seuls à l’arrivée et que mon copain Fred peut s’enorgueillir d’être le dernier classé de la Transvé et d’avoir décroché le bronze !!!). J’ai bien quelques clients qui ont fait des trucs pas très communs avec mes vélos mais bon. Ma grande fierté et surtout mon grand plaisir est d’avoir plus que des vélos, créé une bonne grosse bande de cli-pains avec qui on passe de bons moments, à l’atelier, pendant des WE à tendance fat, singlespeed ou tout simplement Salamandre.

    Quand j’ai roulé sur mon premier fat début 2012, cet engin m’a bluffé et j’en ai fait une grosse promo. En 2012-2013 j’ai expérimenté pas mal de solutions techniques (le matos était loin de la maturité, il fallait bricoler) et je suis un peu devenu Mr Fat France (forcément y’avait personne d’autre). Maintenant que le marché a décollé, je peux me permettre de faire un peu ce qui me plait : des fats super ludiques comme on n’en trouve pas en série ou au contraire des bêtes de somme pour affronter chargé les déserts blancs ou jaunes…

    2016 va être un peu une année charnière. J’ai enfin des méthodes au point, une vraie demande… Mais moi je ne veux pas grossir, voire même décroitre un peu pour rester dans une niche financièrement intéressante sans me tuer à la tâche. Prendre plus de temps pour rouler, imposer à mes clients de venir sur place, aller rouler avec eux pour comprendre qui ils sont, ce qu’ils veulent ou ce dont ils ont besoin. Bref travailler de mieux en mieux et non de plus en plus.

    Et aussi partager, car contrairement à ce qui a pu être écrit sur un autre sujet du forum, les artisans français ne sont pas TOUS peureux et ne veulent pas tous garder leurs petits secrets pour eux. Mais il doit quand même exister un peu de ça. Quand j’ai accueilli Florian en 2014 pour lui montrer mes méthodes, il s’était fait jeter par pas mal d’autres artisans…

    Voilà un petit tour rapide du bonhomme et de sa vision des choses. Maintenant je vais faire un petit tour sur le forum et rapidement un grand tour sous ma couette.


  • modérateur

    Je suis très content que tu sois parmi en espérant que tu trouves le temps d’aider certains et aussi de montrer quelques une de tes créations !



  • C’est bien cool d’avoir des vrais expérimentés sur le forum ! Maintenant on sait ou aller demander quand on veut tordre un tube
    Bienvenue



  • Hello!



  • Bienvenue a toi, j’espère qu’on aura quelques petit secret de fabrication quand même 😉



  • Tout ce que tu veux. J’ai des innovations que tout le monde a déjà plus ou moins vu sur l’ancien forum mais que je peux montrer de nouveau (ou voir sur le film) mais pas de truc magique à cacher. Il y a de la place pour tout le monde et quand on donne on reçoit toujours en retour.



  • Yann, ce qui serait génial c’est que tu prennes le temps de faire un post pas à pas de la fabrication d’une Salamandre.
    Et aussi que tu me m’envoies l’adresse de ton peintre 🙂


  • modérateur

    Salut Yann!
    Petite pensée pour toi, je parle régulièrement avec christophe T. ton cousin designer et prof de 3D à mon école.
    Tous deux passionnés de vélos ça aide! Ca fait plaisir de te revoir ici et de voir que ça avance!
    A Plus! 😁



  • salut, j’adore ton travail !!!